À propos de moi

— Votre nom ?
— Afonso.
— Prénom ?
— Sara… Sans h ; j’y tiens !
— C’est votre vrai nom ou c’est un pseudo ?
— Non, non, c’est mon vrai nom.
— Vous êtes sûre ? Non parce que y’a déjà une peintre portugaise qui s’appelle comme ça.
— Oui mais elle, c’est avec un h. Et puis, moi, au départ, j’suis pas peintre.
— Si vous êtes pas peintre, vous faites quoi alors ?
— J’écris des scénarios de pub pour la radio.
— On dit pas « scénarii » ?
— On peut dire les deux.
— Ah. Et c’est un métier ça ? Écrivain de publicités radiophoniques ?
— En fait, on dit plutôt « concepteur rédacteur » : je conçois et rédige des pubs pour la radio, si vous préférez. Et je les réalise aussi.
— Ah ouais, comme Xavier Dolan ?
— Oui… Enfin non : moi, mes comédiens, on les voit pas, on les entend juste.
— Ah OK. Mais du coup, qu’est-ce que vous faites là ?
— C’est parce que j’écris aussi.
— Oui, ça on sait, vous venez de nous le dire.
— Non, mais j’écris aussi d’autres choses.
— Genre ?
— Un peu tous les genres : polar, science-fiction, histo…
— Nan mais, genre quoi ? Des poèmes ? Des nouvelles ?
— Oui, voilà c’est ça : des poèmes, des nouvelles, des pièces de théâtre, des sketchs… des scénarios aussi.
— On dit pas « scénarii » ?
— OK d’accord, si vous voulez : on va dire « scénarii ».
— Et sinon, à part écrire, vous faites quoi ?
— Je lis aussi, beaucoup, et beaucoup de choses ! Je suis fan de science-fiction, et plus particulièrement de dystopie ! Et la dystopie écrite avant les années 80 même ! L’un de mes auteurs préférés de SF est Clifford D. Simak : je vous conseille vivement son recueil de nouvelles « Demain les chiens ».
— Et à part la SF ?
— Les romans d’aventures historiques.
— Hein ?
— Ben en fait, des romans basés sur des faits historiques avec beaucoup d’action et d’aventures dedans ! Comme par exemple, « Les Rois Maudits » de Maurice Druon, que j’ai écoutés en 2017… Oui parce que je vais au bureau à pied, du coup, j’écoute des livres audio. Et cette même année, j’ai adoré « La part de l’aube » d’Éric Marchal.
— Et actuellement, vous tournez les pages de quel livre ?
— « Avenue des Mystères » de John Irving.
— OK. C’est noté. Et il ne vous arrive jamais de lire des scénarios ?
— Attendez, je croyais qu’on s’était mis d’accord sur « scénarii » ? Non ?