Auto(dérision)portrait

Oui, mais nan, ça va pas là : plus grosse les lunettes ! Encore ! Encore ! Elles dépassent un peu de chaque côté du visage ! Voilà !

Du coup, ben, plus petits les yeux : si, c’est des lunettes de myope, de très myope même, du coup, ça fait des yeux plus petits ! Parfait !

Bon, le nez, ça va, on le touche pas, il est normal.
Beau ? Vous trouvez qu’il est beau ? Ah bon ? On peut avoir un nez beau ? Ça existe ? Bon, ben, si vous le dites, va pour le nez beau alors.

La bouche maintenant ; surtout, n’oubliez pas le p’tit trait en-dessous, j’y tiens !

Ah ! et les fossettes aussi ! Si, si, quand je souris, j’en ai deux petites.
Non c’est pas des rides !

Oui, mais non, mais pas si grandes les oreilles !
Si ? Bon, de toute façon, on s’en fout : les cheveux les cachent un peu.

Ah ! justement, ça va pas être facile là : ben, quand ils sont propres, ça fait genre la coupe de Mike Brant, pis quand ils sont sales, c’est plutôt Robert Smith. The Cure ! Le chanteur !

Ah oui, non, ça c’est sûr, pas vraiment toute fine, hein ; m’enfin, pas grosse non plus, j’pense que vous avez encore largement de la place pour dessiner le reste du corps. Comment ça, y’aura de la marge en hauteur ? Hé ! Ho ! Ça va bien oui ? J’suis dans la moyenne française niveau hauteur, j’vous signale !

Bon, ben, « drôle », vous pouvez cocher.
Si vous pouvez, vous mettez deux croix, même.

Vous avez quoi d’autre ? « Rancunière » : non… « Colérique » : non plus… « Rabat-joie » : surtout pas !

Ben, mettez juste « drôle », c’est déjà pas si mal, non ?

« Gentille » ? Oui, pourquoi pas ; cochez-le, même si ça fait un peu cucul.

Hein ? « Prétentieuse » ? Ben, il est pas dans la liste celui-ci ! Et puis, pourquoi d’abord ? Quoi ? Parce que j’écris mon autoportrait ?

OK.

Cochez « rancunière », finalement. Pourquoi ?
Hé ben, parce que… j’apprends encore à me connaître.