Dehors

« Dehors ! Dehors ! »

Les Citoyens Représentants réclamaient la pire des sentences : la mise au dehors de la condamnée. Son avocat se tourna vers le juge :

— Monsieur le président, je ne pense pas que le crime, si tant est qu’on puisse appeler l’acte qu’a commis ma cliente un crime, je ne pense pas que ce dont on accuse ma cliente soit réellement passible d’une telle condamnation !
— Les Citoyens Représentants se sont exprimés, répondit le juge. Et d’après le Code Pénal Citoyen de 2022, je me dois d’écouter les Citoyens Représentants et d’appliquer la sentence telle que demandée. Je condamne donc mademoiselle Emma Perrin à la mise au dehors !

Les Citoyens Représentants applaudirent. Le juge réclama aussitôt le silence.

Les portes du tribunal s’ouvrirent et deux citoyens armés vinrent chercher Emma Perrin. Les Citoyens Représentants, l’avocat, le juge et ses assesseurs les suivirent jusqu’à une grande salle où des gradins faisaient face à un large rideau noir.

Les hommes armés accompagnèrent Emma Perrin jusqu’à une marque rouge peinte sur le sol en face des gradins. Puis dans un silence pesant, le juge prononça une nouvelle fois la sentence :

— Emma Perrin, par décision des Citoyens Représentants, je vous condamne à la mise au dehors.
— Monsieur le président, intervint l’avocat, j’implore votre clémence ! Ma cliente est une nourrice aimée de tous les enfants : depuis qu’elle travaille à la pouponnière, les enfants sont heureux ! Ils adorent l’écouter leur raconter des histoires. Alors oui, cette fois-ci, peut-être qu’Emma Perrin est allée un peu trop loin, mais monsieur le président, la condamner pour une histoire, je trouve ça injuste !
— La justice ne nous appartient plus, précisa le juge. Et vous avez raison : votre cliente est allée trop loin ! Raconter à de jeunes enfants qu’avant, il y avait de l’eau sur la Terre, c’est criminel ! Quelle aurait été sa prochaine histoire, si la justice citoyenne ne l’avait pas arrêtée ? Après l’eau sur la Terre, des abeilles dans les fleurs ? Ou des oiseaux dans le ciel, hein ?

L’avocat ne put réprimer un sourire.

— Quoi qu’il en soit, reprit le juge, la sentence est irrévocable.

Il fit signe à l’un des hommes armés qui se leva et alla appuyer sur l’écran au bas des gradins.

Le rideau s’ouvrit et le public découvrit, à travers une vitre, l’étendue désertique du monde. De gros ventilateurs descendirent du plafond et soufflèrent un air frais sur les gradins.

Puis, la vitre coulissa et une chaleur piquante enveloppa Emma Perrin, restée debout dos au public, sur sa marque rouge. Elle fit un premier pas dans le sable brûlant et la semelle de sa chaussure commença de fondre.

Un deuxième pas la fit complètement sortir de la grande salle fraîche, et entrer dans la fournaise du dehors, qui la condamnerait bientôt à mort.