Elle était animal

Je savais qu’elle viendrait. Comme toutes les nuits.
Je savais que c’était ici et cette nuit, que j’allais la rencontrer.
Tous les hommes du village m’avaient tellement parlé d’elle.

Elle arriva et tous les bruits alentour cessèrent.
Elle ne s’attendait pas à me voir assis ici : ses yeux verts et brillants me dévisagèrent et son corps se raidit.

Puis, souplement et gracieusement, elle s’approcha.

Elle se frotta contre moi ; je pus sentir son parfum puissant et boisé.
Elle me tourna autour, me bousculant de son corps chaud et musclé.

D’un bond, elle vint plonger sa tête dans mon cou. Je me serrai contre elle. Son souffle chaud réchauffa ma nuque glacée de frissons.

Je sentis ses crocs transpercer ma peau.
Je baissai le regard et vis les premières gouttes de mon sang éclabousser sa fourrure jaune marquée de tâches noires.

Autour de nous, des oiseaux nocturnes s’envolèrent des arbres.


© 2019 Sara Afonso – Tous Droits Réservés
photo de la couverture ©  Shalom Mwenesi