James Compte

— Ne vous inquiétez pas mademoiselle, je vais vous sortir de là !

Sa mission était simple : localiser Lady Commandement que les mafieux retenaient prisonnière dans la chambre d’un hôtel miteux de Chinatown, la délivrer et la ramener auprès de son père, le richissime Lord Commandement.

— Qui êtes-vous ? s’étonna la belle jeune femme blonde, quand elle le vit entrer par la fenêtre.
— Mon nom est Compte. James Compte. C’est votre père qui m’envoie.
— Mon père ?
— Oui, votre père, à qui j’ai sauvé la vie à plusieurs reprises, lorsque nous étions tous deux engagés dans l’armée.
— Et vous l’aidez encore aujourd’hui ?
— Oui, à la demande de votre très chère tante, la sœur de votre père, Lady Ligence, à qui ma mère est venue en aide pendant la guerre, en hébergeant ses chevaux de course.
— Quelle famille ! Mais d’où vous vient toute cette générosité ?
— Nous en reparlerons plus tard, le temps presse !

Compte enjamba le rebord de la fenêtre, ôta sa veste et la déposa sur le balcon. Il prit délicatement la main de Lady Commandement pour l’aider à passer la fenêtre.

— Allez-y, mademoiselle, n’ayez pas peur : j’ai étendu ma veste pour que vous y posiez vos pieds nus.
— Oh ! James ! Quelle générosité !

Compte se déchaussa et tendit ses mocassins à la jeune femme. Elle rougit face à tant de générosité, enfila les souliers et suivit James qui avait commencé à descendre l’escalier de service.

— Et maintenant ? demanda Lady Commandement.
— Maintenant, je vous ramène chez votre père, répondit Compte en retirant sa chemise pour la poser sur les épaules nues de sa blonde rescapée.
— Oh ! James ! Merci. Je n’ai jamais vu autant de générosité dans un seul homme.

La jeune femme leva le bras.

— Mais que faites-vous ? s’étonna James Compte.
— Je hèle un taxi : nous arriverons plus vite chez mon père en taxi.
— Non mais ça va pas non ? s’emporta Compte. Au prix que ça coûte ? Non, non, non : on y va à pieds !

Et bientôt, les tueurs les rattrapèrent.


© 2018 Sara Afonso – Tous Droits Réservés
photo de la couverture © Ben Rosett