Lee

Lee se pencha sur le corps.
Dans la bagarre, il lui avait brisé le cou.
Il aurait préféré prendre le temps de faire craquer les os et d’en apprécier le bruit.

Lee ouvrit la trappe du sol. Il traîna le corps jusqu’au bord de l’ouverture et d’un coup de pied, le fit basculer dans le trou. Et il rentra à la maison.

— Où étais-tu ?
— Dans la grange. Tout seul.
— Tout seul ? Encore ? À neuf ans, on a des copains Lee, on passe pas son temps tout seul !

© 2018 Sara Afonso – Tous Droits Réservés